Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 
Annonces - Nouveautés

28.03.2013 : Le mot du Bourgmestre

 

Visé (Cheratte) est un des points forts de la Bande dessinée.

Il n'y a pas que Mittéi et Walthéry: il y a aussi Georges Van Linthout.

 

neven

 

Cheratte peut se prévaloir de compter deux auteurs de BD particulièrement connus.

Le plus âgé, qui malheureusement nous a quittés il y a quelques années, Mittéi, avait l'habitude de marteler que Visé avait été rattaché à Cheratte et pas le contraire comme certains l'imaginaient à tort. Grand talent de la BD, il était aussi devenu un maître dans le domaine des aquarelles et ses expositions à la Salle Braham récoltaient un très grand succès.

François Walthéry, d'abord élève de Mittéi, est devenu célèbre par son héroïne Natacha, finalement tout aussi célèbre que lui.

Mais ce serait réducteur de se limiter à ces deux grands.

Georges Van Linthout ne jouit pas d'une notoriété aussi grande mais il s'illustre également par son oeuvre. Il vient de remporter le prix de l'espace culturel du festival « Ornenbulle » dans la ville de Flers en Normandie. Il s'agit d'un festival organisé pour la 12ème fois et dont la notoriété est grandissante.

L'oeuvre primée s'intitule MOJO. Une autre BD de G. Van Linthout avait déjà été primée en 2010. Son titre « Braquages et bras cassés ». Elle est connue aux USA, notamment dans le milieu des stars de cinéma. Elle l'est moins chez nous. Nul n'est prophète en son pays.

 

Ajouter un Commentaire

Les propos diffamatoires, injurieux, racistes, xénophobes, sexistes, ... discriminatoires ou illégaux de toutes sortes ne sont pas tolérés sur ce site.
En cas de manquement grave à ces règles, nous nous réservons le droit d'en avertir votre fournisseur d'accès Internet, de même que les autorités policières et judiciaires compétentes.


Code de sécurité
Rafraîchir