Note des utilisateurs: / 12
MauvaisTrès bien 
Les Cherattois - Commerces

Il l’a longtemps conservé par devers lui avant de me le céder. Ce document, Lucien, patron du Castel, souriait toujours avec autant de plaisir à chaque relecture. Il était resté punaisé près du jukebox jusqu’à l’ultime soirée.

Je m’en vais vous le livrer petit bout par petit bout, juste pour le plaisir des yeux et des oreilles… (d'après un texte d'Eli Michel, poète wallon)

Il s’intitule :

ARÈTÉ-LWÈ DE 14 NÔVIMBE 1939

å d’fêt’ del

PUBLIQUE SÔLERÈYE

Nos-ôtes, LÈOPOLD III, Rwè dès Bèlges èt dès Walons,

a turtos présints ou a v’ni, avans arèsté çou qui sût :

 

ÅRTIKE PRUMI – Tot qui sèrè trové sô è-n-on public endrwè, sèrè puni, po l’ prumîre fèye d’ine aminde di 15 a 25 frs ; po l’ deûzinme fèye è l’annèye del condamnåcion, i sèrè puni d’ine aminde di 50 a 100 frs.

Est sô tote djint qu’a bu à pont di n’pus s’saveûr kidûre, minme s’i n’a nin pierdou consciyince di çou qu’i fèt.

A d’ dizeûr, divins lès cas prévèyous å par. 1 si l’sôleye a-st-aminé l’dizor, dè scand’ ou on dandjî po ‘ne saquî ou por lu-minme, i sèrè mètou el pote po deûs-eûres å  mons èt doze eûres al pus’. S’il èst rèki, i r’çurè les mèdes d’on docteûr.

Lès sôlèyes ni polèt prinde l’aéroplane, li trin, li tram’, li métro, l’ôtobus èt lès ôtocârs, ni lès trolleybus’.

Qwand i s’fèt picî, si l’sôlèye pwète ine arme, ci-chal èst sêzèye par l’agent qu’èl surprind èt l’djudje dèclare li confiscåcion d’l’arme, minme s’èl n’èst nin da lu.


Po l’årtike 2 è les ôtes, fôrè co rawårder ine pitite saminne.

 

Fredo GENTRY

Mis à jour (Vendredi, 02 Septembre 2011 16:54)

 

Ajouter un Commentaire

Les propos diffamatoires, injurieux, racistes, xénophobes, sexistes, ... discriminatoires ou illégaux de toutes sortes ne sont pas tolérés sur ce site.
En cas de manquement grave à ces règles, nous nous réservons le droit d'en avertir votre fournisseur d'accès Internet, de même que les autorités policières et judiciaires compétentes.


Code de sécurité
Rafraîchir